5. Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Shaffer & Barrows

6/14 du Challenge Livraddict

Résumé du livre :

Juliet Ashton est écrivain dans la période de l’après-guerre à Londres. Ayant connu le succès pendant la guerre, avec ses chroniques hilarantes dans un journal anglais, elle veut d’essayer au roman. Elle veut briser son image de petite drôle et redevenir la Juliet, admiratrice des sœurs Brontë, sérieuse, studieuse, mais toujours créatrice.

Par un hasard miraculeux, un certain Dawsey Adams, habitant de la petite île Anglo-normande de Guernsey, se retrouve à correspondre avec elle, lui ouvrant la porte d’un cercle littéraire à un curieux nom : le Cercle  des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates de Guernsey, né à cause d’un cochon rôti.

Ce roman épistolaire nous entraîne dans ce monde d’après-guerre, où l’on assiste à la renaissance de l’espoir, aux pansements des plaies de la guerre.. Et surtout on se laisse intriguer par ce cercle réunissant des personnes, pour qui la lecture à été un tournant décisif de leur vie : on se reconnait bien là!

Mon avis :

  • C’est drôle parce que, à la sortie de ce livre, j’étais très sceptique. Et pour preuve, je ne l’ai ouvert qu’à contre-cœur, « forcée » par le challenge Livraddict. Mais bon, je me suis persuadée à le commencer, en me disant que s’il est nommé comme étant un livre préféré de lecteurs, ca ne doit pas être sans raison.
  • Je ne m’attendais pas à ca!
  • Je m’étais résignée à le laisser à moitié lu, de côté, pour réviser mon cher partiel de grec ancien de vendredi (oui oui, dans 2 jours) et finalement je n’ai pas pu le reposer assez longtemps pour pouvoir potasser…
  • Que pouvais-je bien y faire? Ce roman est succulent, et toutes les lettres s’ensuivent naturellement. Bon, l’histoire d’amour finale est un peu prévisible, et les allusions aux autres romans pas assez fins à mon goût (il m’aurait plu d’y trouver des allusions sur des romans très peu connus de ses auteurs célèbres..) Comme je l’avais lu sur un autre blog, si Jane Austen = Orgueil et préjugés. Mais à travers tout ca, on retrouve mêlé l’amour de la lecture, et la vie quotidienne d’une île, des histoires de guerre, une fille adorable (Kit) etc. Et tout ca, donne une bonne lumière à ce livre, je trouve. il y a énormément de passages drôles et tendres.. J’ai plus aimé la 2e partie, plutôt que la première qui parle de la vie Juliet avant son arrivée à Guernesey. Ensuite, on baigne dans le soleil avec elle, ont rit avec kit, on observe les yeux, et on se délecte d’anecdotes.
  • Un autre plus est peut-être le fait que tout ne se passe pas par écrit, mais on comprend par allusion qu’entre plusieurs correspondance, il y a eu des visites, des coups de téléphone, etc. J’ai trouvé ça plaisant, plus réaliste. D’ailleurs un roman épistolaire, de nos jours, serait-il encore assez crédible?
  • Bref, ce fut bref, mais d’une longueur idéale. L’auteur mène l’histoire jusqu’au bout et la lecture a été très agréable. Les formulations de quelques phrases sont semble-t-il un peu antique, mais étoffé d’images et de subtilités qui m’a charmé.
  • Je suis triste de savoir que l’auteur principale est décédée, et qu’on l’on ne pourra pas en savourer davantage :(

Extraits :

Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal. Comme il serait délicieux que ce soit le cas.

Lire de bons livres vous empêchent d’apprécier les mauvais.

Lorsque je ne soulève pas les nappes pour voir si Sydney se cache sous la table, je passe des instants merveilleux. J’ai l’impression d’avoir émergé d’un tunnel noir pour me retrouver au cœur d’un carnaval.

Il l’a assurée que oui, que je l’avais toujours su. Elle a bondi sur ses pieds et s’est penchée pour lui déposer un baiser sur le front. […] Puis, elle s’est rassise et elle s’est mise à parler du théâtre d’Oscar Wilde. Tu ne trouves pas ça tordant, Sophie? Tu n’aurais pas adoré être une mouche sur le mur du salon? Moi, si.

Après le café, nous nous sommes promenés jusqu’à sa grange pour admirer ses cochons. Les bêtes adultes ne gagnent guère à être connues, mais ses porcelets tachetés sont très joueurs et très rusés. Chaque jour, ils s’amusent à creuser un trou sous une des barrières de l’enclos à seule fin de voir Dawsey le reboucher. Tu aurais dû voir leur mine réjouie lorsqu’il s’est approché de ladite barrière.

Publicités

7 réflexions sur “5. Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Shaffer & Barrows

  1. « Lire de bons livres vous empêchent d’apprécier les mauvais. », j’ignorais que cette citation venait de ce livre ! Il me tente aussi, pour le challenge livraddict il est dans la catégorie « livres que je lirai peut-être si j’ai déjà lu ceux que je m’engage à lire ».
    Depuis le 1er janvier je lis moi aussi plus qu’avant, sauf que depuis deux jours je suis sur Lucien Leuwen et là j’avance beaucoup, beaucoup moins vite pour le moment… et je n’ai rien commencé à réviser du tout, et c’est très mal… (je suis en troisième année, ce semestre-ci n’a pas été terrible pour moi, j’ai aussi hâte d’être au 25 janvier pour que tous les partiels soient finis et pour commencer des choses nouvelles !)

  2. kikoo !

    Je veux le lire mais en lisant ton avis j’ai un doute. Déjà que le titre ne me plait pas des masses, si en plus il est moyen c’est nul.
    Merci de participer au défi livre qui dort !
    Bonne lecture.
    Florel.

    PS : Il faut absolument que tu lises L’Assommoir !

  3. Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste…
    Je trouve que c’est un livre qui s’intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s