19. La fée Carabine de Daniel Pennac

8/14 du Challenge Livraddict

Résumé :

L’action se passe à Paris, dans une époque pas trop éloignée de la notre, je dirai. A Belleville, un tueur de mémés sévit depuis plusieurs mois, et alors qu’un favori d’un commissaire (le blond Vanini)  se fait transformer en fleurs, l’affaire devient presque politique entre les commissariats. Pastor est mis sur le coup, et avec l’aide de l’inspecteur Thian (ou la veuve Hô, au choix), ils vont peu à peu percer les mystères de cette affaire.

En attendant, Benjamin Malaussène, bouc émissaire d’une maison d’édition, est on ne sait plus comment mêlé à tout ca. Il y a sa famille (mère et plusieurs enfants), les papis d’emprunts, le chien épileptique. Et aussi, les seringues de la mairie, un architecte super connu, une belle journaliste fouineuse (Julia) et un sauveur de la Littérature!

Mélangez tout ca, agitez de bas en haut, et vous voilà servi : un excellent cru Pennac!

Mon avis?

  • J’aurai certes dû combattre ma flegme et faire l’article dès la fin de ma lecture. Ayant perdu contre moi-même et ayant continué à lire d’autres mondes, je m’emmêle un peu les pinceaux..
  • En tout cas, j’ai cru, vers les débuts de ma lecture, m’embrouiller avec les pages policières, et les pages Malaussène, et les autres pages sur la ville etc. Où l’auteur veut-il en venir? Après avoir maintes fois entendu que « La fée Carabine » était extra blablabla, j’avoue avoir plusieurs fois emprunté le dit-livre, et de l’avoir reposé aussi sec, ne pouvant pas surmonter la page 20-25. Rien ne m’accrochait, et ses détails de flicitudes m’ennuyaient! bref, cette fois, j’ai pris à deux mains l’argument du challenge Livraddict pour continuer, en serrant les dents, jusqu’à la dernière page. Et quelle surprise! Après ce petit blocage « habituel », j’ai découvert le truc qui faisait que c’était génial. Ca m’a parut comme un grand arbre, que l’on détaillerai branche par branche, et qu’à la fin, en levant la tête, on se rendrait compte que tout ca formait un tout, compact, lié, logique.
  • Conclusion que j’en tire : il faut un peu de temps pour s’habituer à l’écriture de Pennac, mais une fois dans le bain, c’est parti! Du coup, j’ai hâte de lire « La petite marchande de prose » que j’ai déjà acheté :D Ca me change des livres « classiques » Balzaciens et historiques Dumaesques mais je pense que ca m’a fait du bien.
  • C’est vrai que le langage familier est léger et compréhensible. Et qu’il dénote d’une ambiance spécifique. Mais son abus ne me plairait peut-être pas. Pennac en est la limite, je crois! Tout est dans le dosage!
  • Bref, récompense de mon effort de lecture (un de mes premiers) : quelques heures finalement très agréables.

Dégustations :

Oui, les vieux meurent souvent trop vite ; ils n’attendent pas l’arrivée de notre amour.

On croit qu’on emmène son chien pisser midi et soir. Grave erreur : ce sont les chiens qui nous invitent deux fois par jour à la méditation.

C’est le sablier de son visage, ce sourire. (A lire : tout le passage p.161 – 162 sur le portrait de Mlle Verdun Malaussène)

Moi qui suis plutôt bavard, j’aime bien aprler du silence. Quand le vrai silence s’installe là où on ne l’attend pas, on sent que l’Homme repense l’Homme de fond en comble ; c’est beau.

Publicités

3 réflexions sur “19. La fée Carabine de Daniel Pennac

  1. C’est un des romans qui a le plus marqué mes lectures de lycée… J’ai lu toute la série et chaque fois, je ne sais trop pourquoi, je cherchais des significations philosophiques entre les lignes (!). Je pense qu’un de ces jours je m’y replongerai, afin d’éclaircir ce mystère : étais-je illuminée ou il y a-t-il plusieurs niveaux de lecture dans les aventures de Benjamin?!
    En tout cas, je me souviens avoir été déçue par Messieurs les Enfants, mais il ne fait pas partie de la série

  2. Tu avais lu avant Au bonheur des Ogres ? Comme c’est une série en six tomes, je me dis que c’est peut-être pour ça que tu as eu du mal à t’adapter à l’écriture. J’ai lu les 6, c’est un coup de coeur, ils font partie de mes classiques =)

  3. Je trouve que cette série est moins bien à partie du quatrième livre.
    Je t’ai envoté un autre mail j’espère que tu l’auras, mais j’ai oublié de te dire une chose essentielle je suis encore loin d’atteindre le nirvana même si dans ll’ensemble je suis zen.
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz et bon WE
    Florel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s