Django unchained – Quentin Tarentino (Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo Dicaprio, Kerry Washington, Samuel L. Jackson…)

djangounchainedwallpaper-1c73312013, 2h44 – Américain

SYNOPSIS : Django est un noir américain à l’époque de la traite négrière qui fait rage aux Etats-Unis quelques années avant la guerre de Sécession. Un chasseur de prime allemand du nom de King Shultz, achète Django à ses revendeurs, dans le but de retrouver et de tuer les frères Brittle. Django était leur propriété jusqu’à ce que son amour pour une autre esclave, Broomhilda, soit découvert. Le seul but dans la vie de Django étant de retrouver et de libérer sa belle, il accepte d’aider Shultz…

IMPRESSIONS : Un Tarentino : que de violence me direz-vous! Mais en fait, on rit bien tout au long du film, même si parfois, quelques scènes nous mettent mal à l’aise, sans parler des 3 scènes de violences extrêmes. Hormis ces dernières scènes, le film passe comme dans du beurre, les 3 heures ne se remarquent même pas, et on passe d’histoires en histoires.

Moi qui ne suis pas très fan de western, j’ai donc découvert le goût du « western spaghetti » : c’est un western qui suivant ce code se déroule dans le grand Ouest Américain au 19e siècle ou début 20e, et qui tourne autour de la violence, de l’argent et du sexe, mais revisité à la sauce méditerranéenne, c’est-à-dire, omission complète du rêve américain et aucune promotion des codes moraux du continent. C’est un genre plein de sarcasme qui veut tourner en dérision des sujets sensibles et sérieux (comme ici la traite négrière ou le Ku Kux Klan), et il est drôle de remarquer qu’un américain a brillamment réussi le pari d’un western vu à l’italienne.

Les acteurs, que ce soit DiCaprio ou Christoph Waltz ou encore Kelly Washington sont vraiment tous brillants, excellents chacun dans la manière dont ils rendent leurs personnages crédibles, vivants, horrifiés ou horrifiants. Petite déception sur Samuel Jackson qui a été trop maquillé à mon goût, mais ce mauvais trait a été totalement éclipsé par la prestation éblouissante de Jamie Foxx (qu’on l’on avait déjà adoré dans « Le Soliste »). Comment penser que Tarentino avait pensé à Will Smith pour le rôle titre de Django?

Django Unchained movie still

Notons aussi que Kelly Washington qui incarne Broomhilda von Shaft ne nous est pas en fait tout à fait inconnue car elle a campé également des rôles dans « Save the last dance » ou encore « Les 4 fantastiques » ou encore dans « Le dernier roi d’Ecosse ».

Django-Unchained-banner-Broomhilda-Von-Shaft

Pour anecdote, soulignons que Jamie Foxx, pour qui le sujet a été quelque chose de très sensible à amener ses enfants sur le lieu du tournage pour les scènes de Candy land, dans les domaines de Calvin Candie, pour leur montrer d’où ils venaient, puisque les scènes ont été tournés dans la plantation d’Evergreen, qui avait pratiqué la traite négrier dans le passé.

Quoique vous puissiez redouter avant d’aller voir ce film, allez-y, en vous disant que les scènes crues se sentent venir, et si vous êtes comme moi une âme sensible, vous pourriez toujours (comme moi) fermer les yeux jusqu’à ce que la scène passe. J’ai vraiment trouvé ce film absolument génial, et INRATABLE.

Django-Unchained-Poster

Et une fois que vous l’aurez vu, venez me dire ce que vous en avez pensé?

A bientôt les amis!

 

Publicités

2 réflexions sur “Django unchained – Quentin Tarentino (Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo Dicaprio, Kerry Washington, Samuel L. Jackson…)

  1. troo top ce film
    il fo le revw a plusieurs pr savouré tt le contenu é le sens réèll de ce super film

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s