Marathon MeLissa lacquer : DAY 1 – Oh Captain, My Captain

Bonjours les gonz’ :)

J’ai été un peu absente ces derniers temps, et ce n’est pas par manque d’inspiration ni de projet, puisque je reviens devant vos yeux ébahis des défis en poche! Mesdames et Messieurs : la découverte d’une petite marque sympathique est toujours un moment de bonheur.

Mais commençons par un cours de vocabulaire..

Bien que OPI et autres compagnies nous sortent régulièrement de nouvelles collections (une par saison, voir deux), en sondant la blogosphère, on peut s’apercevoir que les NPA se tournent de plus en plus vers ce qu’on appelle les INDIES.

Késaco?

Dans le monde du vernis, nous avons les empires, les MAINSTREAM d’un côté (bonjour ESSIE, OPI, REVLON, CHINA GLAZE, BUTTER, KIKO, DEBORAH LIPPMANN, DANCE LEGEND et pompédup…) Et de l’autre, il y a les INDIES, ces petits vernis fabriqués un par un, par une petite créatrice adorable ou non, qui de ses petits mimines et de son grand cerveau ingénieux invente le prochain vernis Indies qui nous rendra encore plus accro aux solvants : et nous pouvons citer EP (Enchanted Polish), ILNP (de la sublîîîîme Barbra), EMILY DE MOLLY, STARRILY, DARLING DIVA, DIFFERENT DIMENSION, FUN LACQUER, CAT LACQUER, LYNNDERELLA, SMITTEN POLISH, NINJA POLISH, TAKKO LACQUER, KBSHIMMER, PICTURE POLISH, LIQUID SKY LACQUER, CROWSTOES, AENGLAND…..

Indies ne veut pas dire inconnu, enfin, plus aujourd’hui.

Et du coup, ça fait vraiment plaisir de tomber par un détour de page ETSY, le talent d’une créatrice encore peu connue, avant que la marré des NPA ne l’envahisse quoi…

Je l’ai tellement aimé, que j’ai 13 petits de cette MeLissa maman :)

CHALLENGE 1 : Oh Captain, My Captain

Et pour un challenge, ça a été un gros challenge. Je suis plus fleu-fleur one stroke, et petit truc girly, et là, je me suis lancée le défi de réaliser un nail art à la hauteur de la création!

20140125_024634

Sa spécialité? Vous allez le deviner très vite : les paillettes! Des glitters et glitters à volonté, en voici en voilà! Melissa s’est inspiré des super-héros ou super-vilain des Marvel pour une de ces dernières collections. Et ce petit vernis représente… ? (suspens)

Je l’ai d’abord posé seul, pour voir ce qu’il avait à nous proposer :)

20140122_00013120140125_025316

Merci la macro – ce petit est donc constituer de petites paillettes blanches, des losange blanc, des carrés bleus, des gros ronds rouges, de très gros ronds bleus et enfin de paillettes blanches en forme d’étoile.

Oh Captain étant un vernis à paillettes dans une base claire, j’ai ensuite voulu tester son effet sur plusieurs nuances de bleu :

20140122_000019 20140122_001152 20140122_000334 20140122_000301 20140122_000202 20140122_000124 20140122_00014920140122_000951

  • Index : I don’t give a Rotterdam OPI
  • Majeur : Bouncer it’s me ESSIE
  • Annulaire : Moody blues PICTURE POLISH
  • Auriculaire : Royal navy BUTTER LONDON

J’ai essayé de rappelé le bleu des paillette sans jamais avoir la teinte exacte (sinon, pauvre bleu se noierait). J’ai trouvé que sur un bleu foncé comme Royal Navy, toutes les paillettes ressortaient vraiment bien (et les toutes petites paillettes blanches font la fête!).

20140122_000227

Fiche technique ↓

  • COULEUR : paillettes blanches, bleues, rouges, rondes – carrées – losanges – étoiles. Multi taille = multi fun :)
  • TEXTURE : comme c’est un vernis du genre glitter bomb (pleins pleins de paillettes en un seul passage de pinceau) la texture est assez dense. La base claire est peu liquide, mais permet que les paillettes ne retombent pas au fond. Ça n’empêche pas du tout l’application du vernis, et je pense qu’en rajoutant un peu de diluant à vernis à sa guise, on pourra retravailler la texture à sa convenance.
  • OPACITÉ : comment vous dire que ce petit est blindé de paillettes? Sur toutes les photos, j’ai appliqué une couche, avec au maximum quelques retouches dans les trous. Pour un usage de topper (donc utilisé sur un autre vernis), 1 couche suffit, voire 2 pour vraiment avoir beaucoup de paillettes. Par contre, une totale opacité demandera 4 couches (mais j’en vois pas trop l’intérêt).
  • APPLICATION : pleins de paillettes qui se déploient sur l’ongle. Parfois, il y en a plusieurs sur le pinceau qui essayent de rester ensemble. Là, un bon étirement du pinceau, et l’affaire est réglée ;) Ne pas hésitez à bien secouer le vernis avant usage, pour remuer un peu les tripes de la base transparente (mais ça, c’est aussi pour tous les autres vernis du monde).
  • SÉCHAGE : assez rapide, puisque la base transparente est toute simple, et toute fine.
  • TENUE : avec un bon top coat englobant (comme POSHE ou SECHE VITE), aucune paillette n’accroche dans les cheveux ou autres. Tenue très longue.
  • DÉPOSE : Franchement, comme tous les vernis à paillettes, il faut s’armer de courage et de patience. 10 min par ongle pour ma part, mais pas pire qu’un LUSH LACQUER ou un Digital de KIKO. J’ai testé la base à l’eau, mais ça ne semble pas accélérer le processus sur moi. Je vais bientôt tester la base Peel Off de ESSENCE, et je zieute très forte sur la Glitter A-Peel de NAIL PATTERN BOLDNESS… Ma technique pour le moment? Je pose mon doigt sur une surface plate, et avec le coton, je frotte de gauche à droite, très vite, un peu fort, en espérant que les paillettes se prendront les pieds rapidement dans les fils du coton :) (ou je demande à chéri de le faire plutôt – il est si efficace!)
  • NOM : Oh Captain, My Captain pourrait faire penser aux marins, ou au poème de Walt Whitman. C’est aussi le poème préféré de Bruce Wayne dans l’univers comic-books. Que neni mes amis. Du blanc, du bleu, du rouge + de gigantesques étoiles blanches? CAPTAIN AMERICA, super-héros partriotique! (Evidemment!).

Et on passe à l’étape… nail art!

Le nail art Captain America

Pour ma défense, c’était un premier du genre pour mes petites mains inexpérimentées – indulgence siouplé!

20140125_024539

Dans l’idée du bouclier métallique, j’ai choisi de poser sur 3 doigts, le superbe Mirror effect de LAYLA : 01 Metal Chrome.

Houuuu, les amies, ne perdez donc pas votre temps à essayer de le poser sur une base quelconque… Quelle était la leçon du dernier comparatif? BON-DER! BON-DER!

Et pensez à polir la surface de vos ongles (avec un bloc à 4 faces – étape 1 + 2 + 3 – ne faites pas la 4, elle pourrait ne plus faire adhérer la base à votre ongle). Les vernis métallisés ont tendance à dévoiler toutes les imperfections de la surface de nos ongles (stries, petites bosses, trous etc), et la collection des Mirror effect de LAYLA est 10 000 fois pire! Intraitable!

20140125_024034 20140125_024019 20140125_024040 20140125_024749 20140125_024101 20140125_024703 20140125_024713 20140125_024723

Comme j’avais besoin de 2 ongles pour faire chevaucher mon nail art, j’ai décidé de faire un skittelette (2 ongles différents des autres) avec Oh Captain seul, mais en 2 couches généreuses.

20140125_024126

Puis, j’ai attrapé mes pinceaux et ma peinture acrylique :

20140125_033715

Quel hasard! Du bleu, du rouge et du blanc :)

20140125_034124 20140125_033929 20140125_034510

En fait de défi, c’était un triple défi! Faire un nail art qui n’est pas dans mon style / faire un nail art qui se répartit sur plusieurs ongles / faire une étoile coupée en deux (et c’est là que le bât blesse!!!).

20140125_034605 20140125_034559 20140125_034005 20140125_034107

HOW TO :

  1. Prendre de la peinture argentée, ou un vernis métallique argenté (ici le LAYLA) et dessiner un rond directement au pinceau du vernis (même si c’est pas tout à fait rond, il sera corrigé par la suite)
  2. A la peinture rouge, dessiner le contour, le plus rond possible. Même un petit trait fera l’affaire au début, histoire de voir où se situe les bandes rouges.
  3. Faire un cercle rouge encore, mais à l’intérieur.
  4. Peindre le centre du dernier cercle dessiné en bleu.
  5. Essayer de dessiner une étoile coupée en deux… à la peinture acrylique en blanc.
  6. Dernière étape, ajuster l’épaisseur des traits rouges pour que chaque « tranche » soit égale.
  7. Et en fait, ça aurait peut-être été plus facile de commencer par faire le rond bleu du centre pour aller au fur et à mesure vers l’extérieur….

BREF : c’était dur, mais c’était vraiment éclatant de se lancer des défis, en fait!

Comment vous avez trouvé? A part mon étoile bizarre bien sûr :)

20140122_001411 20140122_001428

Vous pouvez retrouver ce vernis sur ETSY → ICI ← pour le prix de 6,39€ ou 3,38€ pour une petite taille (parce que la demoiselle pense à tout). Et pour être informée des nouveautés, ça sera par ICI sur fessebeuk <3

Je vous dis à demain pour un nouveau MeLissa lacquer? C’est jaune, avec du bleu et du rouge… (non ce n’est pas un grain de maïs volant avec une cape).

PS : Vous avez vu, je m’éclate avec ma nouvelle light box. Selon vous, trop de photos? Ou justement c’est mieux?

DES BISOUS ♥

Publicités

3 réflexions sur “Marathon MeLissa lacquer : DAY 1 – Oh Captain, My Captain

  1. Y a jamais trop de photos! :) Il est joli celui ci. Le truc que je regrette chez les Indies, c’est qu’au final, on retrouve beaucoup de choses très similaires dans les différentes marques. C’est dommage. M’enfin ça m’empêche pas de craquer quand même… XD

    1. Bah justement, je trouve que cette collection de super héros ne se retrouvent pas ailleurs et c’est ce que j’ai adoré ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s