Mistletoe kiss H de FUN LACQUER – swatch et comparaison

Bonjour!
Je vous présentais hier Mistletoe kiss, le vernis pailleté vert doux de la collection de Noël 2014 de FUN LACQUER.
Aujourd’hui, c’est au tour de son copain en version holographique : Mistletoe kiss H.

image

image

Mistletoe kiss H est sur l’annulaire, au milieu de Mistletoe en version normale. Comme à chaque fois, on peut remarquer que la version H est plus argenté que la version « normale’.
L’application a été tout aussi facile, 2 couches pour une bonne opacité. Je note que la version H, peut être parce qu’elle est composée de paillettes holographiques ET de fines poudres holographiques, est plus opaque et plus facile à étaler.

image

image

image

image

image

En macro, on peut vraiment voir cette dite poudre holographique appelée Spectaflair (la fine couche de holo qui danse au milieu des grosses paillettes holo).

image

image

Sur les photos suivantes, Mistletoe kiss h fait le show tout seul sur mes ongles.

image

image

image

image

J’ai comparé les mistletoe kiss avec Million dollar dream (sur le majeur) et King (sur l’index – Mistletoe est sur l’auriculaire alors que Mistletoe H est sur l’annulaire).

image

image

image

image

image

image

image

Sur les 2 photos précédentes, voyez-vous comme moi que MDD est jaune or alors que Mistletoe est plus verdâtre?
Aucun des 4 ne sont des dupes.

image

Comme le jour des swatchs il faisait beau, j’en ai profité pour faire des clichés en lumière naturelle.

image

image

image

Avec un fond vert, je trouve que le verdâtres du vernis sort vraiment plus.

image

image

Comme ça brille!

image

Qu’en pensez-vous?

En tout cas, rendez-vous demain pour un nouvel article!

Yuko

Serial swatcheuse : la collection Christmas 2014 de FUN LACQUER

Directement venus de Singapour un jour de froid, je vais vous présenter sur plusieurs jours la nouvelle collection Christmas 2014 de la marque indie FUN LACQUER (vernis créés par des indépendantes at home).

Je suis cette marque depuis quelques collections déjà, et outre sa créatrice qui est d’une gentillesse et d’un sérieux inconditionnels, je suis tombée amoureuse de toutes les différentes textures et couleurs qu’elle propose. Par le passé, nous avons eu du thermo changeant, des paillettes brillantes, des couleurs holographiques… maintenant FUN LACQUER est dans sa phase vernis pailleté à gogo.

Parées à être éblouies?

image

image

image

Voici Royal Chapel, un full glitter polish (parce que dans les vernis pailletés, vous avez pailletés et PAILLETÉS), un vernis à base transparente mais blindé de paillettes rondes et brillantes de couleurs saumon frais ♡

image

image

La couleur est vraiment un joyeux équilibre entre du orange et du rose.
Niveau application, deux couches chargées m’ont suffit pour ce rendu assez opaque (ma technique : j’applique une bonne dose de paillette près des cuticules, en petit monticule et ensuite je répartis cette dose sur l’ongle. Et j’essaie de ne pas passer le pinceau plusieurs fois, pour éviter de créer des zones de trous sur l’ongle).
Toutes ces photos sont sans top coat, et sans être tout à fait lisse, la surface est loin d’être rugueuse.

image

image

image

Ce vernis sera bientôt disponible sur le e-shop http://www.funlacquer.com

Comparaison entre frères : de faux jumeaux!

Mesdames,

Avez-vous bien dormies? :) Allez, encore un lundi, une NOUVELLE semaine. Nouvelle : car pleine de promesse, d’espoir, et d’avenir!

Aujourd’hui j’ai décidé de vous prouver que PICTURE POLISH ne bigle pas! Beaucoup de blogueuses parlaient d’une duperie entre Aurora et Illusionist de la collection LE (limited edition) du mois dernier.

Vous pouvez trouver des swatchs de Aurora ICI, et d’Illusionist ICI, produit par Fashion Polish. Et en fermant un oeil et en penchant un peu la tête… on pourrait bien être tentée de dire que hormis les paillettes de Aurora, c’est deux-là sont de la même mère!

Et bien! Détrompez-vous! Forcément, si vous ne vous arrêtez pas aux nuances près, alors, il vous faudra uniquement choisir entre paillette OU holo scatter. Et puis, si vous êtes l’heureuse détentrice des vieux OZOTIC, alors, vous pourrez passer votre chemin.

Mais pour toutes celles qui hésitent encore, ou qui voudraient plus de précision : voici leurs subtiles différences!

Aurora est toujours à gauche, tandis que Illusionist est à droite.

20140301_211335 20140301_211333 20140301_211337 20140301_211418 20140301_211421 20140301_211441 20140301_211435 20140301_211432 20140301_211531 20140301_211447 20140301_211541 20140301_211544

Que ça soit pour le shift de bleu, d’indigo ou de violet, je trouve que Illusionist a toujours un ton plus foncé que Aurora. Pour ce qui est du shift de vert, je trouve que celui de Aurora est bien plus clair, presque turquoise, alors que Illusionist est d’un vert presque sapin, bien profond.

Evidemment, les scatter de Illusionist nous attrape l’oeil immédiatement, mais je trouve que vraiment impressionnant de voir dans Aurora, des paillettes violettes alors que la base est dans sa phase turquoise XD

Personnellement, en grande fan de scatter, je garderai toujours Illusionist comme fidèle serviteur…

… mais ça n’est que mon avis :) Qu’en pensez-vous? Les avez-vous tester? Le micro est à vous!

;)

Bonne journée!

Douceur, ou comment se mettre du baume doux… sur les ongles

Mesdames, bonjour.

Je vous présente aujourd’hui un vernis australien de chez PICTURE POLISH qui a été créé en collaboration avec Tartofraises.

20140305_000046

J’ai eu envie, dans un moment difficile, de quelque chose de doux, qui coule sous les yeux. Pas un nude, mais presque.

20140305_000103 20140305_000112 20140305_000224

FICHE TECHNIQUE :

20140305_000950 20140305_001106

  • COULEUR : c’est une base beige-rosé vraiment clair et doux, parsemé de très fins shimmer holographiques qui brillent au soleil, et 2 tailles de paillettes hexagonales qui brillent du rose au fuschia presque violet. Le tout est saupoudré de flakie argenté holo (ouiiiii, les adorés particules qui ressemblent à des éclats de métal!)
  • TEXTURE : il a une consistance d’un vernis crème, légèrement plus liquide que la normale.
  • OPACITÉ : je l’ai trouvé constructible en 2 couches, mais en chargeant bien le vernis à chaque couche.
  • APPLICATION : agréable
  • SÉCHAGE : assez rapide
  • TENUE : je l’ai porté plusieurs jours, sans aucune égratignure, protégé par mon SECHE VITE
  • DÉPOSE : très facile
  • NOM : DOUCEUR, le nom parfait pour cette teinte qui lisse le cœur dans le sens du poil.

20140305_000141 20140305_000138 20140305_000122 20140305_000148 20140305_000214 20140305_000253

Il fait des mains soignées et délicates : j’adore!

20140305_000549 20140305_000443 20140305_000524

J’ai voulu mettre un petit accent nail discret : je l’ai allié à Iseult de A ENGLAND sur l’index (qui demande 1 couche de plus pour une bonne couvrance, mais je le reporterai seul).

20140305_000330 20140305_000353

 

Et puis, pour tester, j’ai matifié l’index et l’annulaire, pour comparer les effets. Je n’ai pas souvent tenté les manucures mats (de peur que sans mon SECHE VITE, la manucure se désagrège dans la nuit), mais sur le coup, comme ça, j’ai trouvé que Douceur était encore plus doux!

 

20140305_005351 20140305_005423 20140305_005414

 

Et puis, je vous ai fait des photos à la lumière naturelle, pour vous montrer que selon les angles, et les couleurs qui l’accompagnent, Douceur parait soit beige, soit rose :)

Seul, sans fond de couleur, il parait bien rose pâle…

20140303_154514 20140303_154505 20140303_154502

 

… et avec un vrai rose derrière lui, il nous révèle son côté un peu laiteux-beige..

 

20140303_154428

 

Comme je n’ai pas eu le temps de le nail arter, je pense qu’il repassera à la casserole bientôt, pour rectifier ce tort (le petit pleure tout son soul dans son helmer….)!

J’espère qu’il vous a plu?

J’ai entendu que plusieurs filles avaient eu du mal à obtenir son opacité, mais en chargeant bien son pinceau à chaque couche, il est totalement… opacifiable!

 

Je vous embrasse bien fort mes belettes :)

(et vous, vous portez quoi aujourd’hui?)

<3 <3 <3

Marathon MeLissa lacquer : DAY 3 – Caped Crusader

Hello ladies,

En ce jour tout de rose et de fleu-fleurs et de rouge, et de cœur etc, j’ai décidé d’être en dehors du thème, pour continuer dans mon marathon :)

FINAL DAY

Aujourd’hui donc, c’est re-paillettes!

20140202_023900 20140202_024057

Fiche technique ↓

  • COULEUR : alors, c’est un vernis à paillettes dans une base transparente : petites paillettes blanches, petites paillettes un chouia plus grosses bleues, des losanges de tailles moyennes blanches et jaunes, et de gros losanges blancs <3
  • TEXTURE : même consistance que Oh Captain, la base est assez dense, mais suffisamment liquide pour une bonne application. Comme chaque vernis est du fait main, la densité peut surement varier, et franchement pour le prix, ça ne me dérange pas d’ajuster la texture avec du diluant (et pour ce bébé là, je n’en ai pas du tout besoin).
  • OPACITÉ : une couche sur la photo au-dessus → donc une bonne puissance paillette! 2 couches devraient vraiment beaucoup charger l’ongle!
  • APPLICATION : bon pinceau. Comme le bouchon s’affine sur le bout, je trouve que c’est très agréable en main pendant la pose du vernis. Texture parfaite, donc pas du tout besoin de pêcher les paillettes, et nul gros pâté sur l’ongle.
  • SÉCHAGE : assez rapide, la texture du vernis permettant de poser de fines couches.
  • TENUE : avec top coat, 5 jours sans problème, dépendant du vernis de base (forcément, si le vernis du dessous s’écaille, les paillettes s’en vont) mais personnellement aucun problème de tenue.
  • DÉPOSE : comme le Oh Captain, ça sera la guerre des papillottes, mais celui-là, il en vaut bien la peine!
  • NOM : Caped crusader! Militant capé, mot pour mot. Qui se bat contre l’injustice et la racaille, en cape, avec du noir, du jaune et du bleu? BATMAN!

Préparation

J’ai choisi de poser du noir et du gris pour rappeler la cape noire de Batman, et son plastron gris.

20140202_021627

J’ai pris Licorice de ESSIE comme à mon habitude (il est presque vide maintenant), et Concrete Gray de KLEANCOLOR (racheté à une amie).

Pour le noir, j’aime vraiment bien Licorice, parce qu’il est bien opaque en 1 couche, et je le rpends toujours en pinceau français, bien large, pour HOP HOP passer à autre chose en quasi un coup de pinceau.

Pour le gris, c’est mon premier KLEANCOLOR, et malgré la bouteille qui s’est étrangement colorée, j’ai vraiment bien aimé. Il sent plus fort que les OPI ou ESSIE, mais rien d’insoutenable (les vernis BORNPRETTYSTORE puent vraiment plus). Le pinceau est plat, carré, moyen long : parfait. La couleur était vraiment le parfait ton de gris que je cherchais (un peu gris éléphant, gris gravier). Opaque en deux couches, aucun problème à l’application, bonne tenue. Nickel.

20140202_021711 20140202_021920 20140202_022138(0)

Ici, on voit bien la consistance un peu bleuté, à la lumière directe.

20140202_022246 20140202_021800

J’ai aimé son côté magicien, où selon les angles de lumière, il est soit gris sombre, soit gris bleuté, voir même pétrole. Bon, dans la vraie vie, on a peu souvent l’occasion de passer la main devant un spot de lumière forte, donc il est plus souvent gris simple.

Comme mon nail art de détail allait se faire seulement sur le majeur et l’annulaire, j’ai rajouté une couche de Caped Crusader sur mes autres doigts.

20140202_024010 20140202_024111 20140202_024036 20140202_023924 20140202_023943

Le gris comme support pour ce vernis pailleté était vraiment le bon choix je trouve, pour permettre de déployer tout le potentiel paillette. Les paillettes jaunes ressortent vraiment bien *pop* !

Ensuite, j’ai matifié mes deux doigts pour une meilleure accroche de la peinture acrylique :

20140202_025002 20140202_025022 20140202_025013

Et là : ça fait tout juste encore plus Batman!!!! Si vous regardez bien, son masque est noir mat, et son plastron n’est pas gris brillant mais bien gris mat!

READY TO NAIL ART!

Le nail art BATMAN

20140202_041229

J’ai sorti encore une fois mes pinceaux et ma peinture!

20140202_041209

Et je suis vraiment très très contente d’avoir un jour acheté mon tube de Van Gogh n°224 « jaune naples rouge ». C’est vraiment la couleur parfaite pour dessiner de la peau! Mes gros tubes de PEBEO me servent souvent pour des entraînements sur feuille, ou tout nail art autre que le one stroke. Et je suis assez contente de la peinture acrylique de Lm cosmetics, bien liquide, assez bien pigmentée. Je vous avouerai que je zieute fort fort sur la peinture de Mariann Palfi (que vous pouvez voir ICI) (et c’est une talentueuse nail artiste hongroise je crois…).

HOW TO

20140202_041459

Pour le logo de Batman :

  1. J’ai d’abord dessiné les contours le plus légèrement possible, avec de la peinture blanche très diluée
  2. Puis, j’ai fait une petite courbe en one stroke sur chaque face : un dégradé de jaune et de noir pour fondre le logo dans le fond noir
  3. J’ai fait cette étape 2-3 fois pour que le jaune soit assez pétant
  4. Puis, à la peinture noire, j’ai corrigé les petits détails, refait le pointu des oreilles par exemple
  5. Top coat pour protéger le nail art et voilà!

20140202_041444

 

Pour Batman :

  1. J’ai d’abord créé mon ton de gris foncé en mélangeant de la peinture noire et de la peinture blanche. Il me fallait quelque chose de plus foncé que ma base grise et quand même plus claire que la cape noire que je prévoyais de dessiner
  2. J’ai ensuite grossièrement fait une grosse tache pour le corps, petit tâche pour la tête et des petits traits pour les bras et les jambes
  3. Avant tous les autres détails, j’ai dessiné une tâche couleur peau (on peut toujours affiner les tâches ensuite, en remettant du gris sur les bord, ou en rajoutant de la couleur peau)
  4. Avec un pinceau de détail plus petit et plus fin, je me suis appliquée sur les contours, carrer les épaules, grossir les cuisses etc.
  5. A la peinture noire, j’ai d’abord appuyé les contours, pour faire ressortir le personnage et aussi me localiser dans l’espace (savoir où j’allais ajouter les détails
  6. J’ai dessiné la cape au vent, en m’appliquant sur les pointes et l’effet « volant » (pas facile quand on n’a jamais pris de cours de dessin).
  7. Puis, j’ai dilué ma peinture noire, et essayé de tracer le plus légèrement possible, les pectoraux, les muscles de jambes, des détails de la ceinture etc
  8. Pour finir, j’ai pris de la peinture blanche, j’ai tiré la langue, j’ai reprié pour avoir une loupe, et j’ai dessiné 2 yeux :)
  9. Top coat et FINI!

20140202_041522 20140202_041506 20140202_041512 20140202_041547

 

Ça m’a demandé bien 20-30 min pour le majeur, et 45 min pour le Batman. Même si ça n’est finalement pas pareil au modèle que j’avais pris, je suis quand même plutôt satisfaite de mon travail (3/5 on va dire).

20140202_041318

 

Alors? Convaincues?

Pour conclure mon mini- marathon, je dirai que c’était intense et éprouvant mais satisfaisant de faire autre chose que ce qu’on a l’habitude de faire. Et c’est vrai qu’on pourrait dire que les vernis finissent par se rassembler, tellement il y a de marques et de choix pour le même effet, mais cette collection de super-héros n’est pas du déjà vu pour moi.

J’aime les mini vernis de Melissa, leur pinceau, leurs noms, et aussi son jeu avec la taille multiple des paillettes et leurs formes.

Vous pouvez retrouver ce vernis sur ETSY → ICI, au prix de 6,39€ pour un grand flacon de 15ml ou de 3,38€ pour un bébé flacon de 5ml. Et on peut rejoindre le Facebook de Melissa → LA :) et je ne vous ai même pas encore parlé de la collection Gatsby que j’adore!!!

Très bonne journée à toutes! Et pleins de bisous <3

Marathon MeLissa lacquer : DAY 1 – Oh Captain, My Captain

Bonjours les gonz’ :)

J’ai été un peu absente ces derniers temps, et ce n’est pas par manque d’inspiration ni de projet, puisque je reviens devant vos yeux ébahis des défis en poche! Mesdames et Messieurs : la découverte d’une petite marque sympathique est toujours un moment de bonheur.

Mais commençons par un cours de vocabulaire..

Bien que OPI et autres compagnies nous sortent régulièrement de nouvelles collections (une par saison, voir deux), en sondant la blogosphère, on peut s’apercevoir que les NPA se tournent de plus en plus vers ce qu’on appelle les INDIES.

Késaco?

Dans le monde du vernis, nous avons les empires, les MAINSTREAM d’un côté (bonjour ESSIE, OPI, REVLON, CHINA GLAZE, BUTTER, KIKO, DEBORAH LIPPMANN, DANCE LEGEND et pompédup…) Et de l’autre, il y a les INDIES, ces petits vernis fabriqués un par un, par une petite créatrice adorable ou non, qui de ses petits mimines et de son grand cerveau ingénieux invente le prochain vernis Indies qui nous rendra encore plus accro aux solvants : et nous pouvons citer EP (Enchanted Polish), ILNP (de la sublîîîîme Barbra), EMILY DE MOLLY, STARRILY, DARLING DIVA, DIFFERENT DIMENSION, FUN LACQUER, CAT LACQUER, LYNNDERELLA, SMITTEN POLISH, NINJA POLISH, TAKKO LACQUER, KBSHIMMER, PICTURE POLISH, LIQUID SKY LACQUER, CROWSTOES, AENGLAND…..

Indies ne veut pas dire inconnu, enfin, plus aujourd’hui.

Et du coup, ça fait vraiment plaisir de tomber par un détour de page ETSY, le talent d’une créatrice encore peu connue, avant que la marré des NPA ne l’envahisse quoi…

Je l’ai tellement aimé, que j’ai 13 petits de cette MeLissa maman :)

CHALLENGE 1 : Oh Captain, My Captain

Et pour un challenge, ça a été un gros challenge. Je suis plus fleu-fleur one stroke, et petit truc girly, et là, je me suis lancée le défi de réaliser un nail art à la hauteur de la création!

20140125_024634

Sa spécialité? Vous allez le deviner très vite : les paillettes! Des glitters et glitters à volonté, en voici en voilà! Melissa s’est inspiré des super-héros ou super-vilain des Marvel pour une de ces dernières collections. Et ce petit vernis représente… ? (suspens)

Je l’ai d’abord posé seul, pour voir ce qu’il avait à nous proposer :)

20140122_00013120140125_025316

Merci la macro – ce petit est donc constituer de petites paillettes blanches, des losange blanc, des carrés bleus, des gros ronds rouges, de très gros ronds bleus et enfin de paillettes blanches en forme d’étoile.

Oh Captain étant un vernis à paillettes dans une base claire, j’ai ensuite voulu tester son effet sur plusieurs nuances de bleu :

20140122_000019 20140122_001152 20140122_000334 20140122_000301 20140122_000202 20140122_000124 20140122_00014920140122_000951

  • Index : I don’t give a Rotterdam OPI
  • Majeur : Bouncer it’s me ESSIE
  • Annulaire : Moody blues PICTURE POLISH
  • Auriculaire : Royal navy BUTTER LONDON

J’ai essayé de rappelé le bleu des paillette sans jamais avoir la teinte exacte (sinon, pauvre bleu se noierait). J’ai trouvé que sur un bleu foncé comme Royal Navy, toutes les paillettes ressortaient vraiment bien (et les toutes petites paillettes blanches font la fête!).

20140122_000227

Fiche technique ↓

  • COULEUR : paillettes blanches, bleues, rouges, rondes – carrées – losanges – étoiles. Multi taille = multi fun :)
  • TEXTURE : comme c’est un vernis du genre glitter bomb (pleins pleins de paillettes en un seul passage de pinceau) la texture est assez dense. La base claire est peu liquide, mais permet que les paillettes ne retombent pas au fond. Ça n’empêche pas du tout l’application du vernis, et je pense qu’en rajoutant un peu de diluant à vernis à sa guise, on pourra retravailler la texture à sa convenance.
  • OPACITÉ : comment vous dire que ce petit est blindé de paillettes? Sur toutes les photos, j’ai appliqué une couche, avec au maximum quelques retouches dans les trous. Pour un usage de topper (donc utilisé sur un autre vernis), 1 couche suffit, voire 2 pour vraiment avoir beaucoup de paillettes. Par contre, une totale opacité demandera 4 couches (mais j’en vois pas trop l’intérêt).
  • APPLICATION : pleins de paillettes qui se déploient sur l’ongle. Parfois, il y en a plusieurs sur le pinceau qui essayent de rester ensemble. Là, un bon étirement du pinceau, et l’affaire est réglée ;) Ne pas hésitez à bien secouer le vernis avant usage, pour remuer un peu les tripes de la base transparente (mais ça, c’est aussi pour tous les autres vernis du monde).
  • SÉCHAGE : assez rapide, puisque la base transparente est toute simple, et toute fine.
  • TENUE : avec un bon top coat englobant (comme POSHE ou SECHE VITE), aucune paillette n’accroche dans les cheveux ou autres. Tenue très longue.
  • DÉPOSE : Franchement, comme tous les vernis à paillettes, il faut s’armer de courage et de patience. 10 min par ongle pour ma part, mais pas pire qu’un LUSH LACQUER ou un Digital de KIKO. J’ai testé la base à l’eau, mais ça ne semble pas accélérer le processus sur moi. Je vais bientôt tester la base Peel Off de ESSENCE, et je zieute très forte sur la Glitter A-Peel de NAIL PATTERN BOLDNESS… Ma technique pour le moment? Je pose mon doigt sur une surface plate, et avec le coton, je frotte de gauche à droite, très vite, un peu fort, en espérant que les paillettes se prendront les pieds rapidement dans les fils du coton :) (ou je demande à chéri de le faire plutôt – il est si efficace!)
  • NOM : Oh Captain, My Captain pourrait faire penser aux marins, ou au poème de Walt Whitman. C’est aussi le poème préféré de Bruce Wayne dans l’univers comic-books. Que neni mes amis. Du blanc, du bleu, du rouge + de gigantesques étoiles blanches? CAPTAIN AMERICA, super-héros partriotique! (Evidemment!).

Et on passe à l’étape… nail art!

Le nail art Captain America

Pour ma défense, c’était un premier du genre pour mes petites mains inexpérimentées – indulgence siouplé!

20140125_024539

Dans l’idée du bouclier métallique, j’ai choisi de poser sur 3 doigts, le superbe Mirror effect de LAYLA : 01 Metal Chrome.

Houuuu, les amies, ne perdez donc pas votre temps à essayer de le poser sur une base quelconque… Quelle était la leçon du dernier comparatif? BON-DER! BON-DER!

Et pensez à polir la surface de vos ongles (avec un bloc à 4 faces – étape 1 + 2 + 3 – ne faites pas la 4, elle pourrait ne plus faire adhérer la base à votre ongle). Les vernis métallisés ont tendance à dévoiler toutes les imperfections de la surface de nos ongles (stries, petites bosses, trous etc), et la collection des Mirror effect de LAYLA est 10 000 fois pire! Intraitable!

20140125_024034 20140125_024019 20140125_024040 20140125_024749 20140125_024101 20140125_024703 20140125_024713 20140125_024723

Comme j’avais besoin de 2 ongles pour faire chevaucher mon nail art, j’ai décidé de faire un skittelette (2 ongles différents des autres) avec Oh Captain seul, mais en 2 couches généreuses.

20140125_024126

Puis, j’ai attrapé mes pinceaux et ma peinture acrylique :

20140125_033715

Quel hasard! Du bleu, du rouge et du blanc :)

20140125_034124 20140125_033929 20140125_034510

En fait de défi, c’était un triple défi! Faire un nail art qui n’est pas dans mon style / faire un nail art qui se répartit sur plusieurs ongles / faire une étoile coupée en deux (et c’est là que le bât blesse!!!).

20140125_034605 20140125_034559 20140125_034005 20140125_034107

HOW TO :

  1. Prendre de la peinture argentée, ou un vernis métallique argenté (ici le LAYLA) et dessiner un rond directement au pinceau du vernis (même si c’est pas tout à fait rond, il sera corrigé par la suite)
  2. A la peinture rouge, dessiner le contour, le plus rond possible. Même un petit trait fera l’affaire au début, histoire de voir où se situe les bandes rouges.
  3. Faire un cercle rouge encore, mais à l’intérieur.
  4. Peindre le centre du dernier cercle dessiné en bleu.
  5. Essayer de dessiner une étoile coupée en deux… à la peinture acrylique en blanc.
  6. Dernière étape, ajuster l’épaisseur des traits rouges pour que chaque « tranche » soit égale.
  7. Et en fait, ça aurait peut-être été plus facile de commencer par faire le rond bleu du centre pour aller au fur et à mesure vers l’extérieur….

BREF : c’était dur, mais c’était vraiment éclatant de se lancer des défis, en fait!

Comment vous avez trouvé? A part mon étoile bizarre bien sûr :)

20140122_001411 20140122_001428

Vous pouvez retrouver ce vernis sur ETSY → ICI ← pour le prix de 6,39€ ou 3,38€ pour une petite taille (parce que la demoiselle pense à tout). Et pour être informée des nouveautés, ça sera par ICI sur fessebeuk <3

Je vous dis à demain pour un nouveau MeLissa lacquer? C’est jaune, avec du bleu et du rouge… (non ce n’est pas un grain de maïs volant avec une cape).

PS : Vous avez vu, je m’éclate avec ma nouvelle light box. Selon vous, trop de photos? Ou justement c’est mieux?

DES BISOUS ♥

Million dollars mermaid de DEBORAH LIPPMANN

Bonjour!

Je viens aujourd’hui sautillante devant vous pour vous présenter un super vernis! Il n’est pas nouveau puisqu’il s’agit d’un DEBORAH LIPPMANN de la collection Mermaid, sortie vers le milieu de l’année. Mais je ne l’ai posé qu’il y a peu de temps, et je l’ai trouvé vraiment beau, encore plus que dans le flacon.

wpid-20131203_035941_wm.jpg wpid-20131203_035957_wm.jpg wpid-20131203_040827_wm.jpg wpid-20131203_040053_wm.jpg

Million dollar mermaid est le orange de la collection, et ce qui m’a fait le choisir, c’est le challenge qu’il s’est donné! Etre pailleté mais discret à la fois. Et bah je trouve que c’est réussi.

  • Ce vernis a une base orange crème, comme un orange-lait, mélangé de micro flakies dorées et de plus grosses paillettes oranges.
  • La texture au toucher n’est pas pour autant rugueux en aucune sorte, et de toute façon, notre esprit de NPA ne pourrait pas ne pas border de top coat un tel vernis à paillettes! Le vernis est vraiment fluide malgré les paillettes.
  • Côté opacité, ce vernis nécessite quand même 3 fines couches. En effet, étant un vernis à paillettes dans une base assez claire, il aurait fallu le saturer 15 fois plus de paillettes pour qu’il soit opaque en 1 ou 2 couches, et merci la rugosité!
  • Son pinceau assez court et assez fin rend l’application un peu difficile pour les nanas plutôt habituées à des pinceaux plus gros comme ceux de ESSIE version française, ou encore ceux de KIKO. Je crois que j’ai une préférence pour les pinceaux un minimum carré plutôt que complètement rond. L’habitude surement, avec mes OPI du début. Par contre, j’ai vraiment un faible pour le packaging des DL : un joli carré qui change des flacons ronds ou rectangulaire, un bouchon qui s’évase vers l’extrémité (encore une pensée pour les maladroites!).
  • J’ai porté ce vernis sans top coat 2 jours et j’ai vu un petit éclat, mais je devais préparer mes valises et j’étais vraiment vraiment peu soigneuse à cogner mes mains dans tous les sens. Après le nail art que j’ai fait dessus, et après lui avoir appliquer du top coat, j’ai pu le garder une bonne semaine.
  • La dépose est plus longue que pour un crème, mais pas eu besoin de papillottes (et de toute façon, je n’avais pas de papier aluminium à porter de main!)
  • Son nom est peut-être pour nous aider à imaginer la couleur qu’aurait la queue d’une sirène riche de 1 million de dollar? :) oui, avec cette période de Noël, j’ai fait une overdose de Petite Sirène!

 

wpid-20131203_040031_wm.jpg wpid-20131203_040853_wm.jpg wpid-20131203_040835_wm.jpg wpid-20131203_040630_wm.jpg wpid-20131203_040139_wm.jpg wpid-20131203_040154_wm.jpg wpid-20131203_040408_wm.jpg wpid-20131203_040348_wm.jpg wpid-20131203_040522_wm.jpg wpid-20131203_040445_wm.jpg

J’ai tellement aimé cette teinte, que j’ai voulu aussi vous montrer sa couleur douce à la lumière naturelle.

wpid-20131203_125727_wm.jpg wpid-20131203_125634_wm.jpg wpid-20131203_125646_wm.jpg wpid-20131203_125707_wm.jpg

Sur cette douceur de rêve, je vous embrasse bien fort et je vous dit à la prochaine, pour le nail art que j’ai fait dessus. Et ATTENTION! Cette fois, j’en suis super fière :D

BISOUS +++